Témoignage sur l’allaitement: Céline, maman de Neela

Je suis l'heureuse maman de Neela, née le 20 Mars 2009.
Nous avons eu un parcours "allaitement" assez sympa malgré :
Introduction : des débuts pas toujours simples,  de "Oui, belle maman, j'ai assez de lait",  à "Non, maman je surveille pas ma montre pour nourrir mon bébé toutes les 3h" "Oui, taty, c'est normal qu'elle réclame si souvent"
Chapitre 1 : allaitement boiteux avec tèterelles,
Chapitre 2 :  Le soutien c'est capital : Le papa, une amie, une sage femme, un membre de la famille... ou une association de Mamans! ;o)
Chapitre 3 : comment se débarrasser des téterelles,
Chapitre 4 : le tire lait : késako, comment apprivoiser la "bête" quand on doit reprendre le travail (toujours trop tôt!)
Chapitre 5 : travailler et allaiter un bébé
Conclusion :  Finalement, allaiter, c'est pas si compliqué, c'est assez physiologique! Et en plus c'est bon pour le moral!
Au cours de notre allaitement, nous avons eu la chance de croiser la route de personnes géniales qui nous ont donné de bons conseils, mais que nous ne voulions pas trop déranger.
A plusieurs reprises, j'ai  consulté des sites internet, souvent plus source d'angoisse que de réconfort!
Heureusement, j'ai pu contacter quelques amies pour nous rassurer.
Comme toutes les jeunes mamans , je me posais toutes sortes de questions : Comment limiter les crevasses? Les phases de croissance?  La courbe de croissance du bébé allaité?  Pourquoi 100ml de lait maternisé ne correspond pas à 100ml de lait maternel? Comment savoir que Bébé tête suffisamment? Est ce Credit union online normal au bout d'un moment que les seins soient moins tendus? Est ce que je peux manger "normalement"?
Après20 appels (répartis sur 4 copines différentes), j'ai fini par contacter une association de soutien qui a su me guider et me réconforter quand j'ai du reprendre le travail.
Je me rends compte que nous avons eu de la chance de tomber toujours sur les bonnes personnes qui ont su nous rassurer, et nous encourager...
Grâce à elles nous poursuivons notre allaitement avec la conviction que nous vivons des moments fabuleux.
A mon tour aujourd'hui (et pour soulager vos amies si vous êtes comme moi ;o) ) je souhaite soutenir, rassurer,  conseiller, et vous faire partager les petites connaissances acquises au cours de ces 14 premiers mois d'allaitement!
Je vous souhaite beaucoup de bonheur, et à bientôt?

Céline
Retour au page de temoignages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × trois =