Qui sont les bénévoles des Marraines de Lait ?

Il y a quelques mois, Les Marraines de Lait ont été invitées par l’Agence Régionale de Santé à présenter l’association devant la Commission Régionale de la Naissance. Nous nous sommes exécutées avec empressement, ravies de disposer de l’oreille attentive d’une trentaine de professionnels de la périnatalité, venus de toute la région.

Cette présentation a été l’occasion de nous demander qui sont les mères engagées en tant que Marraines. Nous avons passé un appel auprès des Marraines actuelles et anciennes, auquel beaucoup ont répondu « présentes » même après plusieurs années. Ainsi nous avons pu récolter des témoignages et dessiner un profil-type des mères engagées pour soutenir l’allaitement.

Nous avons une certitude : les bénévoles des Marraines de Lait, comme celles des autres associations, ne sont pas représentatives de la population générale. En effet, non seulement toutes les Marraines ont allaité - c’est un peu le principe de l’association ! - mais surtout, elles ont allaité au-delà des durées habituelles en France. Toutes celles que nous avons pu recontacter ont allaité au moins un enfant au-delà de neuf mois (moins d’un enfant sur six dans la population générale), dont une majorité au-delà d’un an (moins d’un enfant sur dix dans la population générale). Sans surprise, les mères qui sont prêtes à s’impliquer bénévolement dans ce domaine se trouvent parmi celles qui accordent le plus de valeur à l’allaitement.

Un autre caractère notable parmi les Marraines : une majorité d’entre elles (entre deux-tiers et trois-quarts) ont poursuivi l’allaitement après la reprise du travail. Là encore, cela reflète simplement le fait que les mères qui s’engagent sont celles pour qui l’allaitement revêt le plus d’importance ; elles sont donc logiquement les plus susceptibles de poursuivre malgré la reprise du travail.

En vous adressant à une association de soutien à l’allaitement, vous devez vous attendre à rencontrer des mères qui ont des profils d’allaitement plutôt minoritaires. Aux Marraines de Lait, nous ne cherchons pas à ce que les personnes que nous soutenons aient des allaitement semblables aux nôtres. Nous souhaitons accompagner chaque famille dans son propre projet. La durée, notamment, n’est pas une fin en soi, mais plutôt la conséquence d’une expérience positive : lorsque l’allaitement se passe bien, que les difficultés sont surmontées, il dure, en moyenne, plus longtemps... logique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 2 =

*

CommentLuv badge

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.