Le Projet Néonat

Les Marraines de Lait... au service de la néonatologie.

Suite à la demande de plusieurs mamans de petits prématurés, le concept de base, de mettre en relation une future maman avec une maman ayant eu une expérience réussie de l'allaitement de ses enfants, s'est maintenant élargi.

En partenariat avec le CHU, nous proposons à toute maman désirant allaiter son petit, hospitalisé en service de néonatologie, de la soutenir et de l'accompagner dans ce projet. Avec l'équipe soignante de la maternité, nous l'accompagnons dans la mise en route de sa lactation et lui montrons comment se familiariser avec un tire-lait bien impersonnel.

Après son retour à la maison, sa marraine continue de l'accompagner, l'informer, l'écouter... Et quand le bébé rejoint le nid familiale, la marraine est encore là pour rassurer et veiller à la bonne marche de l'allaitement.

Aussi longtemps que souhaitera la jeune maman, la marraine sera là à ses côtés.

Les marraines bénévole engagées dans ce projet ont toutes suivi une formation à la fois théorique (physiologie de la lactation, allaitement du prématuré, les alternatives au biberon...) et pratique (utilisation de tire-lait, règles d'hygiène pour l'expression et la conservation du lait maternel). Cette formation leur a été dispensée par une pédiatre et des sages femmes.

Quelques règles d'or pour l'allaitement réussi d'un bébé prématuré

Soyez persuadée que votre lait est ce qu'il y a de meilleur pour votre bébé né prématurément.

Votre lactation doit être mise en route aussi vite que possible après l'accouchement: dès votre retour dans la chambre, demandez un tire-lait et faites vous expliquer son fonctionnement. Ne vous découragez pas devant les petites quantités tirées, c'est tout à fait normal et chaque goutte est un liquide précieux pour votre bébé.

Pour la mise en route d'une bonne lactation, vous devez tirer très régulièrement votre lait: toutes les 4h, au minimum 6 fois par jour.

Favoriser le sein contact qui familiarise votre bébé avec votre odeur, votre peau et le prépare ainsi aux tétées futures.

Lorsque vous commencerez les mises au sein de votre bébé, ne vous découragez pas. Un bébé n'apprend pas à téter en une fois. Profitez de l'instant et recommencer aussi souvent que possible!

Si votre bébé est encore trop faible pour prendre des quantités suffisantes au sein, voyez avec l'équipe s'il est possible de privilégier les alternatives au biberon afin de ne pas perturber son réflexe de succion au sein. De nombreux autres moyens existent: tasse, soft cup, DAL...

Faites-vous accompagner par une association ou une personne de votre entourage expérimentée en la matière...