Étude sur l’influence positive des pères sur l’allaitement

La revue scientifique Maternal & Child Nutrition vient de pré-publier en ligne un article sur l'implication positive du père dans le déroulement de l'allaitement maternel.

L'article décrit une étude comparative réalisée entre deux groupes de pères, dont la conjointe étant enceinte entre 7 et 30 semaines, aux caractéristiques démographique et sanitaire similaires au nord du Vietnam. Un des deux groupes de pères va recevoir de l'information, des conseils prénatals et ont été invités à un évènement sur l'allaitement maternel. Le pourcentage d'allaitements maternels initiés est de 81,2% sur le groupe de pères informés alors qu'il n'est que de 39,6% sur l'autre groupe. De plus, le taux de tétées précoces (tétée dans la première heure suivant la naissance) et de nourrissons ne recevant pas de complément de lait en poudre est significativement plus élevé dans le groupe de pères formés.

L'article conclu donc sur l'influence positive de l'implication des pères sur la pratique de l'allaitement maternel des mères. Nous savions que la participation du père est importante, cette étude apporte un éclairage scientifique sur la nécessité de mobiliser les pères durant la grossesse afin d'améliorer le taux d'allaitement maternel et de son bon déroulement.

Et vous, qu'en pensez-vous? Avez-vous impliqué le père?

Référence : Bich, T. H., Hoa, D. T. P., Ha, N. T., Vui, L. T., Nghia, D. T. and Målqvist, M. (2015), Father's involvement and its effect on early breastfeeding practices in Viet Nam. Maternal & Child Nutrition. doi: 10.1111/mcn.12207

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − 6 =